Le kéfir

Voici une délicieuse boisson fermentée ancestrale, un petit cousin du kombucha. Tonifiant et régénératif mais aussi économique, facile et rapide à faire, le kéfir est une merveilleuse boisson vivante !

Le kéfir d’eau, aussi appelé kéfir de fruits, est une boisson fermentée douce et légère, remplie d’enzymes et de bactéries bénéfiques pour notre flore intestinale. Délicatement effervescent, rafraîchissant et nutritif, ce petit « pop drink probiotique » est un véritable trésor pour la santé de tous. Il s’agit d’une des plus vieilles fermentations utilisée par l’homme…

Le kéfir se prépare à la maison en quelques minutes et est prêt pour la consommation en 24 à 48h. Il est très économique et, consommé régulièrement, constitue une excellente médecine préventive et curative.

Il existe deux types de culture de kéfir: le kéfir de lait et le kéfir d’eau. Ces deux cultures possèdent principalement les mêmes bienfaits, mais comme chez Crudessence nous favorisons une alimentation végétalienne, nous préférons le kéfir d’eau (de fruits) qui se réalise simplement avec un peu de sucre, quelques fruits séchés et du citron (voir recette ci-dessous).

L’histoire du kéfir

Cette boisson semble venir du fond des âges d’une tradition vieille de plus de 2000 ans.
On dit que ce sont des bergers du Caucase qui, transportant à dos de chameaux leur lait dans des outres de peau, auraient découvert qu’il se formait, en cas de fermentation, une boisson effervescente. Lorsque l’on récupérait les grains se trouvant au fond de ces outres, on pouvait ainsi reproduire cette fermentation.

Le kéfir était aussi considéré comme le « secret » des tribus caucasiennes Ossète et Karrabiner, qui lui attribuaient des bienfaits nutritionnels et miraculeux. Ces tribus avaient réussi à bien garder le secret du reste du monde pendant plusieurs siècles. Selon la légende, le prophète Mahomet aurait offert les grains de kéfir aux membres des tribus du Caucase. Ceci expliquerait pourquoi les grains de kéfir sont quelquefois appelés les « grains du prophète ».

Transmis de génération en génération, le secret était si bien gardé que lorsque la Russie chercha à se procurer des grains de kéfir, elle dû faire une véritable mission d’espionnage et de charme auprès d’un prince perse! Les grains furent finalement introduits en Russie au début du 20ème siècle, et la culture du kéfir se répandit ensuite rapidement en Europe de l’est puis, plus récemment, en Europe de l’ouest et en Amérique.

La tradition propage des histoires de vitalité surprenante au sujet du kéfir. Plusieurs y voient une corrélation avec la longévité particulièrement importante des habitants des régions montagneuses du Caucase où plusieurs vivaient plus de cent ans. Aujourd’hui, les microbiologistes commencent à confirmer ces légendes…avec l’aide de leurs microscopes!

La composition du kéfir

Les différentes boissons que l’on prépare proviennent de la fermentation de grains de kéfir dans un liquide: eau, lait, jus de fruits… Ces grains de couleur blanche sont presque translucides et de forme irrégulière, mesurant entre 3 et 8 mm. Rassemblés, on les compare souvent à un petit bouquet de chou-fleur. Ils sont composés de levures et de bactéries enrobées de polysaccharides nommées kefiran.

Selon leur provenance, les bactéries sont diverses, mais les plus courantes sont des : Lactobacillus brevis, Lactobacillus kéfir, Lactobacillys kéfiranofaciens, Lactococcus lactis, Leuconostoc spp. Les levures composant le kéfir sont des : Kéfir candida, Klervenomyces marxanius et Saccharomides cerevisiae.

Les interactions entre les différents éléments qui composent le kéfir sont complexes et ne sont pas encore totalement comprises par les microbiologistes qui s’y intéressent. Cependant, tous reconnaissent l’évident pouvoir probiotique du kéfir ainsi que ses multiples bienfaits sur la santé.

Les vertues du kéfir

Régulateur du système digestif:

  • Facilite la digestion et le transite intestinal;
  • Nettoie et détoxifie les intestins;
  • Réduit les flatulences et les ballonnements;
  • Apport de bactéries et levures bénéfiques à la flore intestinale, améliorant la santé du système digestif.

Super-aliment:

  • Riche en vitamines, minéraux, acides aminés et enzymes;
  • La fermentation rend ces nutriments très bio-disponibles;
  • Il réduit les envies de sucre et de « malbouffe »
  • Il augmente l’énergie vitale.

Contribue à l’homéostasie du corps:

  • Soutient le système immunitaire;
  • Système immunitaire fort + système digestif en santé = support d’auto-guérison naturelle du corps humain.

Tranquillise le système nerveux:

  • Bénéfique pour ceux qui souffrent de dépression, TDA (Trouble de déficit d’attention), hyperactivité, stress, insomnie…

Détoxifie le foie:

  • Permet un meilleur métabolisme des toxines;
  • Rend la peau claire, réduit l’acné et l’eczéma;
  • Aide à batir des os forts et réduit les douleurs articulaires;
  • Peut améliorer la vision.

Rebalance le système endocrinien:

  • Nettoie les glandes (surrénales, thyroïde, pituitaire et glandes sexuelles);
  • Aide à la régularité des règles féminines;
  • Renverse les ménopauses hâtives.

= Puisque le kéfir balance tout l’écosystème interne, il contribue directement à une santé optimale et à la longévité.

RECETTE

Le kéfir de fruits

Ingrédients:

  • 1 récipient de verre, plastique alimentaire ou de céramique de 1.5 à 2 litres;
  • 3 cuillerées à soupe de sucre (sucre roux de préférence);
  • 50 grammes de grains de kéfir de fruit;
  • 1 1/2 litres d’eau (de source ou filtrée);
  • 2 figues sèches (ou abricots, raisins secs ou autres fruits séchées);
  • 1/2 citron en rondelles, ou une demi orange ou tout autre agrume (bio, sinon épluché).

Préparation:

  • Mettre dans le récipient de verre tous les grains de kéfir, les fruits séchés, le sucre et les tranches de citron (il est préférable de faire fondre le sucre avant);
  • Remplir le tout d’eau de source;
  • Recouvrir le contenant d’un couvercle non hermétique, ou déposer un linge en tissu. Laisser à température ambiante, à l’abri de la lumière.

Quand les figues remontent à la surface (environ 24 heures), la boisson est prête! En 24 heures, la boisson sera légèrement laxative, et en 48 heures, elle sera plus probiotique.

Donnez vos commentaires